Histoire des religions

249 rue de Bouillargues, Nîmes

LUNDI    13h30-15h00   ou   JEUDI    9h00-10h30     100 €

Régis VEZON

 

« Si Dieu existe, j’espère qu’il a une bonne excuse »

Cette phrase attribuée à Woody Allen révèle une des tendances lourdes de certains analystes : attribuer aux religions une part non négligeable des violences perpétrées actuellement dans le monde. L’étymologie douteuse du mot « religion », dont l’essence serait de « relier », est en effet transposable dans la géopolitique. La religion relie les croyants entre eux et les relie au Ciel. Mais comme il existe plusieurs religions, elle introduit une différenciation entre les groupes humains. De la différence à la défiance, de la défiance à la violence, le pas serait facilement franchi. Pourtant, entendu dans sa globalité, le fait religieux, le fait de croire, est sans doute un des éléments les plus fédérateurs de l’humanité.

  • Des dieux et des hommes
  • Religions, territoires et identités
  • Une géopolitique des lieux saints
  • Religions et pouvoirs
  • Religions, sociétés, libertés
  • Dieu et l’argent
  • « Dieu est partout »
  • « Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens »